- ANNO MMXVIII - What's Up ?

Post in French / Post en Français

Voici venue la nouvelle année..

J'en profite pour vous souhaiter une Bonne Année à vous, ami(e)s lecteurs et lectrices du blog !

Je continue mes recherches inlassablement, aux travers des nombreux grimoires et manuscrits, que j'ai pu récupérer, au cours de l'année 2017. Année qui fût donc très riche en échanges de manuscrits , avec mes autres amis collectionneurs, pour mon plus grand plaisir.. Côté écriture, je travaille actuellement sur la traduction et la retranscription de 3 grimoires:



Les Véritables Clavicules de Salomon.


Les Véritables Clavicules de Salomon, traduites de l'Hebreu[x] en langue Latine par le Rabin Abognazar, selon le manuscrit Ms Lansdowne 1203, actuellement conservé au sein de la prestigieuse British Library de Londres.

Le manuscrit date probablement du milieu du XVIIIe siècle. Il fût utilisé par Samuel Liddell MacGregor Mathers comme source, pour la rédaction de son édition de la Clé du Roi Salomon (ou le Clavicula Salomonis – 1889).

Le Ms Lansdowne 1203 est écrit en français et les pentacles qu'il contient sont soigneusement dessinés avec précision et avec des encres, de différentes couleurs. Il comporte aussi de nombreux éléments que l'on retrouve dans de nombreux ouvrages occultes : le De occulta philosophia d'Agrippa, ou bien encore, dans l'Heptameron..

Le présent 'grimoire' contient aussi 2 chapitres dédiés à la magie talismanique : Le premier est intitulé Manière de faire les bagues cabalistiques et astronomiques composées de métaux appelés Talismans. On retrouvera ce chapitre dans un autre manuscrit de l'Arsenal, avec un titre quasi identique : Ms Arsenal 2345 - Traité sur l'Art de Faire les Talismans des Planètes(1) ; Pour faire les bagues cabalistiques et astronomiques composées de métaux appelés Talismans. Le second chapitre est intitulé : Caractères des douze Anneaux dans les quels on enferme un Esprit pour tout ce qu'on veut.

On retrouve ce petit traité de magie talismanique (Anneaux) dans de nombreux autres grimoires et manuscrits; tel le Ms Lansdowne 1202 ou Les vraies Clavicules du. Roi Salomon. Par Armadel ; grimoire lui aussi, conservé à la British Library.



- Liber Armadel, ou le Grimoire d'Armadel.


Après avoir récupéré à la bibliothèque de l'Arsenal le Ms 2494 Grimoire ou la Cabale par Armadel; j'ai mis la main sur le manuscrit utilisé par Samuel Liddell McGregor Mathers.. 

« [Liber Armadel] Grimorium, seu totius secretorius cabalae perfectissima, brevissima et infallibilis scientia, tam speculativa, quam practica Armadel ».

« [Le Grimoire d'Armadel] ou la science la plus parfaite, la plus courte et la plus infaillible, aussi bien spéculative que pratique dans son ensemble ».

La bibliothèque de l'Arsenal estime sa rédaction aux alentours de Janvier 1701 ; bien que le manuscrit comporte sur les premières pages, la mention Juillet 1877. Nous savons que l'occultiste Samuel Liddell McGregor Mathers († 1854-1918), fît une traduction anglaise du manuscrit, conservé à la Bibliothèque de l'Arsenal, à Paris. 


L'Auteur 'présumé' du texte original ne serait autre que le fameux et mystérieux 'Armadel', dont plusieurs autres manuscrits comportent le nom, dans leurs différents titres, tel le Ms Lansdowne 1202 ou 'Les vraies Clavicules du Roi Salomon Par Armadel'. Ce 'grimoire' a notamment appartenu au Marquis de Paulmy (ou Antoine-René d'Argenson). Le texte est rédigé tantôt en latin, tantôt en vieux-français. On observera aussi de nombreux symboles et autres caractères rédigés en hébreu.

Le manuscrit est composé de 122 pages, plus les pages A à D. Les pages 119-122 ont été ajoutées, mais elles sont rédigées de la même main. Il contient aussi une note particulière, de la main du Marquis de Paulmy : « Ce grimoire est moitié françois, moitié latin et moitié grimoire, langue trop obscure et trop difficile à apprendre, outre qu'on est damné pour sa peine de l'avoir apprise ».

Le Liber Armadel contient notamment des éléments qui sont à l'origine du grimoire intitulé Ms Arsenal 2344 - Opération des Sept Esprits des Planètes..



Arbatel De magia veterum - Basileæ (1575)


L'Arbatel ou De Magia veterum (De la Magie des Anciens) est un grimoire de magie cérémonielle, rédigé en Latin; publié pour la première fois, en Suisse, en l'an 1575. L'Arbatel est reconnu pour être simple dans son écriture, positif dans son contenu, et exceptionnellement honnête quant à ses origines. 

Bien qu'un certain nombre d'œuvres occultes prétendent provenir de périodes antérieures et d'autres régions que celles où elles ont été réellement publiées, les preuves textuelles démontrent que l'Arbatel doit avoir été écrit entre 1536 et 1583; ce qui englobe la date revendiquée de 1575.

Le manuscrit se concentre principalement sur la relation entre l'humanité et les hiérarchies célestes. Les Sept Esprits Olympiens, (ainsi que leurs sceaux et offices), apparaissent aussi dans le manuscrit.

On retrouvera notamment des éléments de l'Arbatel, dans les Sixième et Septième Livre de Moïse ainsi que dans le Grimoire Secret de Turiel..


Sapientia Est Potentia !

Fiat Lux !






(NB: This posts is subject to be updated) 

[SOURCES]

- Own Experience.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments Here. / Commentaire:





© 2018 Editions du Monolithe.