Ritman Library ms. M 032 - Recueil et pièces sur le livre de Thot

✠ Post in French / Post en Français ✠

Magnifique ouvrage appartenant à la Collection Ritman; le ms. M.032 ou Recueil et pièces, sur le Livre de Thot contient pas moins de 360 pages dévoilant du contenu pour le moins original.

Parmi tous les différents chapitres qui composent cet ouvrage, on trouvera notamment les 'Extrait[e]s de l'art Divin de la Cabale des anciens ou de la Science entière et parfaite des hébreux, des perses et des arabes' dont je vous propose une petite retranscription de la première partie ci-dessous..


L'imposant ouvrage traite de divers matières magiques et autres sciences ou arts tels: La Cartomancie, le magnétisme (animal), la philosophie des Egyptiens, l'Astrologie et la Magie. Le livre est composé de 15 chapitre majeurs bien distincts et donc voici la Table des Matières qui se situe en fin d'ouvrage.





Extrait[e]s de l'art Divin de la Cabale des anciens
ou de la Science entière et parfaite des hébreux, des perses et des arabes.

[Fol.37] Quelque grande que puisse etre notre connoissance sur les choses secrettes, il faut cependant avouer que les anciens en avoient une plus ample pratique, ainsi que toutes les traditions en font foi, puis que l'invention de tout ce qu'il y a de plus occulte leur est dû, comme la nécromantie et tant d'autres sciences divinatrices. Les babiloniens surtout en faisoient a eux principale etude, en connoissoient a fond les choses les plus cachées. Les hebreux, les arabes, les persans possedoient aussi la Découverte, c'est dapres ces sages que nous transcrivons ici ces oraisons misterieuses et secrettes.

[Fol.37 - Bis] Dont un seul mot contient des misteres entiers. On peut les appeller: la revelation des secrets de Dieu. La force de ces oraisons n'a pa[s] pu être dictée que par des anges (et non) des hommes aussi éclairés quétoient les peuples cités ci dessus qui ne s'étudoient qu'a approfondir létendue des dessins de Dieu, ce qui ne leur a pas été très dificile par la familiarité (de) communication libre quils avoient avec les anges qui ne leurs donnoient leur profonde connoissances qu'ils (lisoient) courament dans le passé, le present et l'avenir (avoient) en quelques sorte une puissance toute celeste.



Oraison.

Pour communiquer familierement avec son génie et par la (même) [Fol.38] acquérir la connoissance de toutes les Sciences.

Pour obtenir cette familiarité que tous les Sages ont recherché, il faut d'abord scavoir de quelle nature est son génie; cest a dire, s'il est igné, terrestre, aerien ou aquatique: ce qui etant bien et duement reconnu vous pourés proceder de la maniere suivante.

« Aliel je te conjure par tous les grands noms du Dieu vivant qui t'a crée ainsi que moi en qui t'a confié la garde de moi même; je te conjure par tous ces grands noms aux quels tu ne scauroient manquer d'obéir puis que leur puissance te doit contraindre a t'humilier en les entendant prononcer: 

Veheriah, achaiah, haziel, haladich, Laviah, hahaiah, gejalel, hejahel, hariel, Laiviah, joviah, caliel, Lauviah, pahaliah, Nelchael, Nithalah, Sachial, retaiel, omael, Lecabel, vasartiah, gehuhiah, lehahiah, ehavalliah,manadel; je te conjure donc par tous les puissants noms que je viens de prononcer, je te conjure encore de m'apparoitre au plutôt pour me servir en tout ce que je te demanderai d'honête et de profitable pour moi et mon Salut qui ne te doit pas être moins cher qu'a moi même, enfin je te conjure encore une fois par le très grand et très puissant nom Jehovah qui est le grand nom de Dieu et par tous ceux que jai nommé ce dessus, je te conjure par tous ces noms de m'apparoitre a l'instant sans quoi je ne te reconnaitrai plus ».

L'oraison étant ditte et lors que le génie vous est apparu vous lui faite de justes demandes en lui [Fol.39] montrant une Lamine analogue a sa nature et sur la quelle doivent être tracés les caractères ci dessous.


Lorsque vous avés eu satisfaction vous renvoyé le génie comme il suit:

« Je te congédie et je renvoye par les mêmes noms qui ont eu la puissance de te faire venir et par le grand nom de Jehovah qui est celui du puissant Dieu vivant, je te conjure donc de te retirer en paix; te conjurant aussi de ne te point restreindre en tes promesses et de les tenir, ne t'ayant rien demandé que d'hônete, et ce que tu pouvois bien et m'accorder. ors (?) je te prie et te conjure de te retirer en paix jusquà ce qu'en grand besoin je te rappelle, par le très grand nom de Jehovah, au quel tu est contraint d'obéir ! ».

Finis.


  



- LIKE  / SHARE:



(NB: This posts is subject to be updated)

[SOURCES]

Ritman Library ms. M 032
Private Collection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments Here. / Commentaire:





© 2018 Editions du Monolithe.